Voici l’histoire de Lucie

Un hymne à l'amour et à la vie après une mastectomie.
J’ai photographié Lucie lors de son passage à Angoulême. Ce fut un moment très fort. Elle est venue avec ses doutes et moi avec une appréhension liée à ceux-ci. La séance a débuté en famille, avec des moments de folie qui font du bien, et des câlins, qui font aussi du bien. L’après-midi a été réservée au couple, avec ses moments de complicité et des instants très féminins.

LUCIE EN FAMILLE

Francis selier photographe une signature

UN HYMNE A L’AMOUR ET A LA VIE

Si j’ai utilisé ce titre, c’est que l’histoire de Lucie n’est pas si simple et pourtant commune à beaucoup d’histoire de femme.

Lucie a subi ces derniers mois une double mastectomie. Elle doit maintenant se reconnaître et adopter sa nouvelle silhouette. Reprendre confiance, parler féminité, être femme, se réapproprier ses gestes qui n’étaient plus à l’ordre du jour, se maquiller, et surtout prendre soin d’elle pour plaire et se plaire.

Cet hymne à l’amour et à la vie a été envisagé lors de la rencontre que j’ai eu avec Annick Andrieux. Elle recherchait un partenaire pour la photo de l’affiche du salon. Nous avons trouvé un accord et aussi envisagé une exposition qui parlerait de la femme. Un des sujet qui nous a semblé le plus fort est de montrer le côté féminin et sensuel d’une femme qui a subi une double mastectomie. Être femme, Lucie en a les yeux qui brillent. Elle témoigne et bouleverse les priorités de sa vie. Elle est sans doute devenue une autre femme qui vit, aime et profite des moindres instants de la vie.

« Pour elle et pour toutes les femmes qui, comme elle, ont subi …»

Un grand merci !…Francis selier photographe une signature

TÉMOIGNAGES

Hymne à l'amour et a la vie après une mastectomie
Hymne à l'amour et a la vie après une mastectomie
Hymne à l'amour et a la vie après une mastectomie
Hymne à l'amour et a la vie après une mastectomie

Pourquoi avons-nous fait le salon de la femme “FEMMES!”

Au nom des femmes tout simplement!. Car nous sommes nous-mêmes des femmes engagées depuis des années dans diverses actions.

Nous voulons apporter un événement le plus large possible, avec les idées de chacune afin de satisfaire toutes les femmes de toutes génération, les amuser au cours d’un week-end et récolter des fonds afin d’en aider d’autres.

-Notre partenaire, Viva la vie Gond-Pontouvre, a depuis nos recherches de perruquier crée une association qui se nomme Pink Capill’hair, dont la fac est personne morale, le but récolter des cheveux de personnes qui souhaitent changer de coupe, les vendre et aider financièrement des personnes atteinte de cancer qui n’ont pas les moyens. Nous aiderons avec nos moyens à faire un fond de lancement.
-Nous aiderons l’association Fleur d’Isa pour le projet qu’ils ont d’apporter des soins (massages et autres) pour les personnes souffrantes de cancer.
-Et l’association petit pas cette femme formidable qui a fait le tour de France pour récolter de l’argent afin de soigner ses petits enfants.

Voilà notre simple et humble démarche. En effet nous reconnaissons que notre association n’a pas de vocation féministe, elle est destinée à l’événementiel comme la création du “forum de recrutement de la Charente “de façon entièrement bénévole.

Nous remercions tous nos partenaires et nos exposants qui feront tout pour aider à passer de bons moments.

INAUGURATION EN PRESENCE DE NOMBREUX ELUS

Francis selier photographe une signature

RENCONTRE AVEC UN PASSIONNE DE NOIR ET BLANC

Comme le souligne sur son blog Daniel Sauvaitre, nous avons eu un échange entre passionné de photo et plus particulièrement de noir et blanc. A la question inévitable : “numérique ou argentique???” j’ai pu expliquer que quel que soit la technique utilisée, seul le savoir-faire et l’exigence sont garant de bon résultat. L’œil exercé par des années de laboratoire façonne notre regard et les gestes entre numérique ou argentique sont très proches. Seule l’outil change, l’exigence sur le choix des papiers et l’utilisation d’encre pigmentaire donnent des résultat exceptionnels qui se conservent de longues années. Si l’on oublie la partie technique, Daniel Sauvaitre ainsi que Francois Bonneau et Annick Andrieux ont été particulièrement sensible au thème de l’exposition et à mon regard sur ce témoignage. Je les en remercie.

LA SOIRÉE A LA NEF A ANGOULEME

UN GRAND MERCI A TOUTE L’EQUIPE

La photo est le meilleur moyen de se souvenir

et de partager des moments exceptionnels,

encore faut-il choisir “son” photographe,

et le choix est délicat.

 

 

Comment choisir son photographe ?
 Parce que vous êtes uniques, il faut que vous trouviez un partenaire. Une personne de confiance, une personne qui rassure, une personne qui ait ce petit plus, qui fait de lui votre confident. Ecoutez parler vos amis de leur expérience photographique et faites le tour des photographes et vous choisirez celui qui racontera votre histoire et fera avec vous les images que vous avez toujours rêvées et que vous garderez précieusement….
Pourquoi nous choisir ?...

– Une équipe très pro et disponible qui aime le Noir et Blanc et la satisfaction des clients.
– Un accueil chaleureux dans une maison pleine de charme et d’histoires.
– Faire des photos avec un portraitiste, c’est faire du côté humain une priorité.
– Un style d’image récompensé de nombreuses fois.
– Parce que le bouche à oreille est notre meilleur allié!

Une raison de plus de vous faire craquer !

temoignage001-bdtémoignage Francis Selier

témoignage Francis Selier

Comme eux, laissez-moi faire les images dont vous rêvez !…